Au fil du vent dans les Balkans

Tranquillement, nous prenons la route de la Slovénie. Nous n’avons pas d’itinéraire, notre chemin se trace au jour le jour, au fil des rencontres, des envies.
Nous ne sommes pas accompagnés de tentes et la jolie rosée représente un obstacle pour la nuit à la belle étoile. On apprend alors à favoriser la rencontre, à faire des demandes pour être hébergé.

Écoutant une suggestion, nous rejoignons le sud-est du pays pour nous plonger dans la rivière Kupa. Nous restons quelques jours en compagnie de ce cours d’eau qui dessine la frontière avec la Croatie.
À une heure tardive, un maire nous dégote une place royale : les sofas du bar au camping du coin ! À Gradac, un bourg voisin, nous rencontrons Boris le vigneron et ses parents Antonina et Antonin. Après avoir dégusté généreusement sa fermentation slovène, nous cuvons la nuit dans la grange. Au grand bonheur, Antonina nous réveille avec des oeufs au plat et du café. Leur hospitalité nous fait chaud au coeur.
Nous traversons furtivement la Croatie. Nous dormons non loin de la frontière Bosnienne, au milieu d’un champ avec la paille comme matelas. Alors bien au chaud dans nos duvets, la police frontalière interrompt notre nuit pour un contrôle d’identité. Grâce à notre avantage d’être de l’hexagone, leur compagnie ne durera qu’une heure.

En longeant les frontières, on côtoie les barrières qui les accompagnent. Elles sont récentes, et espèrent arrêter les humains qui fuient la guerre. On ressent un certain malaise. Certains ne comprennent pas pourquoi nous prenons cette direction alors que la plupart cherchent à aller dans l’autre sens … Le privilège permet le contre sens.

Une petite halte en Serbie puis nous rentrons en Roumanie. Entre campagne et villes roumaines, nous découvrons que le stop est un moyen de locomotion traditionnel. Des personnes de tous les âges sont au bord de la route le pouce tendu avec parfois une file d’attente !
Nous empruntons la Transfăgărășan, « la plus belle route du monde » comme diraient les roumains ! Nous grimpons à 2000m d’altitude, non loin du plus haut sommet de Roumanie. Lac glacial et vue magnifique sont au rendez-vous !

eugdscn0147

Après 2 semaines de vadrouille dans les Balkans, nous sommes heureux de retrouver nos amis Cristi et Ioana à Bucarest.
Car l’oisiveté n’est que peu reposante. Voyageant avec peu de choses, nous avons consacré beaucoup de temps et d’énergie à satisfaire nos besoins de manger, de dormir et de sécurité. Mais le peu nous enveloppe de sa magie. Alors, à la suite d’une mauvaise nuit qui fut pluvieuse, on s’émerveille du tendre rayon de soleil qui vient nous remplir de chaleur, caresser nos corps, sécher nos affaires et remplumer notre énergie.

On est vraiment contents de se sédentariser pendant 6 jours pour se reposer et repartir sur la route…
Un peu plus au sud…
Direction la Bulgarie!

Publicités

2 réflexions sur “Au fil du vent dans les Balkans

  1. Merci merci !!!! Ça fait tellement du bien de voir vos bouilles, votre parcours, ça vient nourrit un fort besoin de connexion avec vous… et hop je vous imagine…
    Je vois que robin on ne titille plus sur la longueur de la coupe ; )
    Je vous aime fort, continuez cette belle épopée et prenez bien soin de vous les gars!
    À bientôt quelque part.
    Bisous Marine

  2. Coucou les aminches,
    Quelle belle aventure !!! Et quelle belle écriture…
    Je suis vraiment ravie de vous lire régulièrement et de nous faire partager ces jolies photos.
    Serez-vous revenus avant l’hiver ?
    Je pense que oui parce que l’Est en hiver, ben il fait froid !!!
    Des bisous d’Ariège (où il fait encore chaud)
    Cathy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s